apéros verts

A la belle saison, nous proposons des visites sur le terrain pour aller à la découverte de divers projets inscrits sur notre carte interactive.

Depuis le lancement de cette activité, ces visites sont très appréciés, et se déroulent souvent au maximum de la capacité d’accueil (entre 20 et 40 personnes selon la taille du lieu). Ces visites sont un moment privilégié pour découvrir un projet. Le traditionnel apéritif gourmand qui clôture la visite offre un moment privilégié pour partager avec d’autres passionnés. L’apéritif est proposé avec des produits biologiques et de saison, et est habituellement préparé par une équipe de Genève Cultive.

Situé sur l’ancien site d’Artamis, l’immeuble de la CODHA accueille un potager hors-sol sur le toit d’une extension à l’immeuble principal. Ce jardin potager d’environ 500 m2 a été investi parun petit groupe de futur·e·s habitant·e·s déjà 2 ans avant les premiers emménagements, à l’automne 2016. Ce groupe de travail (GT Potager) a œuvré sur le projet du potager avec les architectes et la CODHA, ce qui a permis la réalisation d’un jardin fonctionnel, répondant aux souhaits de ses habitant·e·s.

En Novembre 2019 , découverte de la champignonnière “Geminoh” dans les grottes sous le Bois de la Bâtie. Geminoh a été fondé en juin 2018 pour contribuer à la résilience de la région genevoise. Recyclage de déchet, revalorisation d’espaces, production d’aliments respectueux de l’environnement.

En août, visite au “Verger de Marie”- Quartier de la Bourgogne (Charmilles)
Sur l’emplacement des anciens pavillons ouvriers de l’usine Hispano-Suiza, le Verger de Marie a été créé en 2012. La volonté de maintenir la biodiversité du quartier, déjà bien pourvu en jardins durables, a guidé cette installation.
Afin de pouvoir prouver que, même en ville, il est possible de vivre en autarcie, toutes les essences
ont été choisies en fonction de leur comestibilité.

Ainsi, non seulement, un bon nombre de variétés d’arbres fruitiers sont présents (cerisier, pommier, poirier, pruniers, amandier, figuier, cognassier, plaqueminier (Kaki), noyer, abricotier, pêcher, etc.), mais aussi des arbustes (sureau, amélanchier, arbousier, argousier, mahonia, prunelier, néflier germanica, etc.), plantés pour former la haie, produisent des fruits comestibles dont, non seulement les oiseaux se régalent, mais il en reste bien assez pour confectionner confitures, sirops, pâtes de fruits et gelées. Pour l’arrosage, une citerne de 300m3 récupérant l’eau de pluie, est installée sous la terrasse en
bois.

En Juin, découverte du potager sur le toit de l’immeuble “Soubeyran 7” – Coopératives Luciole et
Équilibre – Quartier Soubeyran

L’immeuble “Soubeyran 7” comprend 5 étages sur rez, 38 appartements et arcades commerciales,
dans lesquels habitent environ 100 personnes : 60 adultes, 40 enfants. “Soubeyran 7” réunit deux
coopératives : Luciole et Équilibre.
Les aménagements extérieurs, comme le reste, ont été pensés avec les habitants, le potager
partagé se trouve au 6ème étage, sur le toit, aux côtés des installations techniques qui génèrent
en grande partie l’énergie nécessaire à l’immeuble. Une petite grainothèque y a aussi été
inaugurée.
Lors de cet événement nous avons particulièrement apprécié la présence de la Radio La comète
qu’on retrouve sur le web ou en DAB sur Fréquence Banane.

Toujours en Juin, découverte du jardin “Herbes-Vives” – Quartier Eaux-vives
Le long de la Promenade Charles-Martin , niché dans un petit écrin de verdure entre la route de
Malagnou et la route de Chêne, cette visite a permis de découvrir un jardin collectif en
permaculture.

Le premier potager du collectif Herbes-Vives a vu le jour dans la cour de la Maison de Quartier des
Eaux-Vives (MQEV). La Ville de Genève finit par proposer au collectif en 2018 un terrain plus grand
(300m2).
Le potager est participatif, une grande parcelle étant cultivée collectivement et des petits lopins
sont gérés de manière autonome par des habitants du quartier.
Ce lieu est conçu afin de promouvoir les liens sociaux autour de la pratique du jardinage, de
permettre une reconnexion à la terre et d’offrir un cadre où expérimenter des alternatives à notre
mode de vie actuel.

En Mai, découverte du jardin “La Californie” – Meyrin Apéro-

Ce choix de potager a permis de sensibiliser à l’importance de la biodiversité. D’une surface de
près d’un hectare, ce jardin d’expérimentations et d’observation a fait l’objet de très nombreux
essais, au gré des rencontres et des envies depuis plus de vingt ans. Production de plantes
aquatiques pour phytoépuration, jardin de plantes tinctoriales, petite production de plantes à
parfum, support pédagogique pour des cours de botanique médicinale, démonstration de
hydrodistillations et de confection de cosmétiques naturels, ateliers de vannerie, enseignement
des techniques de greffe.

apéro découverte genève cultive potager urbain facile et naturel agriculture urbaine écologie développement durable

Retrouvez également nos autres activités :

PRemiers Conseils

Rencontres thématiques

Journée Jardins urbains ouverts